Une année lilloise, le blog des élèves de 1ère S3 et de 1ère ES1

Blog collectif réalisé par les élèves des Première S3 et ES1 et leurs professeurs autour du projet sur Lille.

22.12.06

dialecte

Un dialecte est une varieté de langue, elle se diffirencie grâce à sa synthaxe, son lexique, et sa prononciation. Dialecte signifie "variation regionale" de la langue.

* Le flamand est un des dialectes du Nord-Pas-De-Calais, il est issu du neerlandais. Il y a environ 20 000 personnes qui le parle dans le Nord de la France. Il est aussi parlé en belgique et dans les Pays-bas . L'importante différence entre le neerlandais et le flamand est celle de la prononciation. Cette langue ne s'ecrit pas, alors pour la langue litéraire, ils utilisent le neerlandais standard.

Mais ce n'est pas le flamand le dialecte le plus present dans le nord-pas-de-calais, le chtimi et le plus présent . Le chtimi appartient à la famille des langues Gallo-Romanes.


Voici un dialogue en chtimi que l'on peut egalement ecouter en cliquant ici



-Allo, ch'est Nord-Eclair ? J'voudros mette eune annonce du décès de m'n'homme mais avint cha, vu qu'ch'estl'première fos, dites-me combin qu'cha coûte ?

- C'est qu'en fait Madame, cela dépend de la taille de l'annonce souhaitée!

-Eune tiote, cha rira. In n'est nin riches savez ! Alors, ch'est combin pour eune tiote ?

- Pour l'annonce petit modèle, l'emplacement coûte 50 Euros et ensuite c'est 10 Euros la ligne.

- Ah ouais quind même.....faut nin in dire d'trop alors !

- Oui, en quelque sorte !

- Attinds, laisse me réfléchir.... écris : "Paul Dupont i est mort".

- Oui Madame, c'est noté, ensuite ?

- Après ? Ben ch'est tout, hein fiu ! J'n'ai nin grammint d'sous mi !

- Je comprends Madame, mais une seule ligne, ca fait court, je dirais même que cela ne s'est
jamais vu...

- Ouais, ben ch'est comme cha. J'nai nin les moyens, si té n'veux nin d'mes sous, dis le !

- Euh, écoutez Madame, je comprends votre détresse et je prends sur moi, au nom du Journal, de vous offrir une ligne supplémentaire gratuitement.

- Ah ? ben t'es un braf ti ! A ch'teure j'ai drot à 2 lines ?

- Exactement chère Madame, qu'inscris-je ?

- Ouais, attinds, j'réfléchis...., voilà, té comminches parel : "Paul Dupont i est mort" et pis té rajoutes in d'zous : "mobylette à vinte".




LE CHTIMI

Il est connu dans toute la France, que dans le Nord la population parle un patois nommé le ">
Intéressons-nous plutôt à son côté traditionnel. Ce langage est utilisé par nos ancêtres depuis des siècles, mais il fut baptisé ch’timi récemment, pendant la Première Guerre Mondiale, quand les soldats des autres régions firent la contraction des deux mots les plus utilisés: chti (celui-ci en " bon Français ") et mi (moi). D’abord lié à une façon de parler ce terme s’est appliqué ensuite aux habitants de la région baptisés par extension les Chtis.
Quelque expressions: " ferme et’bouque tin nez y va tomber din " ou encore " vaut quique faut mieux s’taire aveuc es bouque plen’ne ".
Les chtimis peuvent utiliser ces dictons populaires qui leurs viennent de leurs parents ou grands-parents. Celui qui suit n’en fait pas parti, mais il est a médité, car il reflète bien la sagesse populaire dont son porteur ces proverbes: " y loutent une villa à Calais, y ne paien’te pas et y crôent qu’ça va durer tout le temps ".
Voici une video du célèbre sketch de Danny Boon qui parodie les chtimis ==> ...

2 Comments:

Blogger paul&simon said...

On dit merci qui pour la vidéo ? ^^ En tout cas, très bon article sur le ch'ti.

23/12/06 15:47  
Blogger M.AUGRIS said...

Message un peu décousu mais original.

Note : 13/20

Les professeurs

11/3/07 17:59  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home